Et si l’arbre du chlordécone cachait la forêt des pesticides ?

By Jean-Marc Party Panier de fruits Pas un jour ne passe, depuis trois semaines, sans évoquer l’exposition du pays au chlordécone. Pétition, prises de position, questions au gouvernement se succèdent. Et si nous élargissions notre vigilance à tous les produits chimiques que nous consommons sans y prendre garde ?

Source: Martinique 1ère

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *